L'artiste et designer belge de la collection Perfect Imperfection pour Serax et les trois frères espagnols Roca écrivent ensemble un morceau de l'histoire de la gastronomie.
test 1

Roos van de Velde / El celler de can Roca

Hanging image

Trois frères, trois talents d'exception, réunis en une trinité culinaire sans pareil. El Celler de Can Roca, le restaurant trois étoiles de Joan, Josep et Jordi Roca à Gérone, en Espagne, s'est hissé voici des années dans le trio de tête gastronomique mondial. Leurs créations exclusives expriment l'amour et la passion pour de la table joints à une esthétique singulière et un profond respect pour la nature. Autant de vertus que l'on retrouve chez Roos Van de Velde, artiste et conceptrice belge de la collection design 'Perfect Imperfection' pour Serax. Dès sa première rencontre avec les trois frères, tout était réuni pour un ‘match made in heaven’, qui allait non seulement donner vie à une formidable collection Rock faite main pour le restaurant étoilé, mais aussi donner à son œuvre le rôle principal dans le film opéra ‘El Somni’ de Franc Aleu et El Celler de Can Roca.

L'environnement rocailleux du restaurant et le nom Roca (espagnol pour roche) furent une précieuse source d'inspiration pour la collection Rock de Roos Van de Velde. Pour obtenir la même texture et cette imperfection rocailleuse, la Belge a recouru à la surface irrégulière de pierres concassées servant de fondement aux assiettes. Chaque pièce est fabriquée à la main et donc unique, depuis la grande assiette ‘Pacha Mama’ utilisée durant les repas par les serveurs pour déposer soigneusement les petits bols ou assiettes en forme de caillou, roche ou cœur jusqu'aux tasses triangulaires qui illustrent la fratrie Roca. Le processus de fabrication est le résultat d'un patient cheminement : il a fallu 4 ans pour que le service Rock accueille enfin les chefs-d'œuvre culinaires des frangins ibériques. Mais s'il existait un guide Michelin de la parfaite imperfection, le résultat serait digne certainement trois macarons, lui aussi !

galerij-el-celler

Le film El Somni (Le rêve) peut être décrit comme un film conçu tel ‘un opéra de 12 services et un festin en 12 actes’. Un voyage dans le monde des idées, de la pensée et de la créativité d'artistes de disciplines diverses. En prélude, on voit un potage transparent servi dans les petits récipients signés Roos Van de Velde, en forme de mains ; pour le plat de consistance, cette dernière a créé 12 assiettes inédites en forme de pétales de roses et une batterie d'accessoires en porcelaine tels que des bâtonnets, une coupe de fleurs et de petites cuillères… Dans les scènes finales de l'opéra s'ouvre un nouveau livre sous la forme d'assiettes à dessert en porcelaine de Roos Van de Velde, avec en couverture l'inscription EL SOMNI. Le livre en est peut-être à son dernier chapitre, mais le récit de Roos connaîtra certainement une suite…

 

Photography by Natalie Leenders