Rien n'est impossible lorsqu'on y met de l'amour. C'est ce qu'a prouvé la Slovène Ana Roš, élue meilleure cheffe au monde en 2017. Pure autodidacte, elle s'est lancée avec beaucoup d'amour et de passion dans des expériences gastronomiques, tout en s'efforçant de rester proche des traditions. Dans son restaurant Hiša Franko, elle sert des plats 'ordinaires inédits' composés à 95 % d'ingrédients locaux. La seconde saison de Chef’s Table, une série sur Netflix, montre comment les chefs-d'œuvre culinaires d'Ana prennent une dimension internationale lorsqu'ils sont dressés sur les services de table de Serax : Pure by Pascale Naessens et Aqua by Serax. Car la vraie hantise d'Ana, c'est qu'un de ses convives qualifie ses plats 'd'ennuyeux'. Mais qu'elle se rassure : ce ne serait certainement pas dû à ses assiettes…
test 1
test 1
test 1
test 1
test 1