Earth by Marie Michielssen

 

L'amour immodéré pour le papier et les imprimés

 

L'amour immodéré pour le papier et les imprimés, tout comme la volonté de réemployer des matériaux, a poussé Marie Michielssen, la conceptrice maison de Serax, à créer une série de lampes et de pots caractéristiques en papier mâché. Fil rouge de cette collection : la nature et la terre sous sa forme la plus brute. Rebelle aux techniques mécaniques modernes, Marie modèle à la main chaque pièce en papier recyclé et hisse ainsi l'abandon de la perfection au rang de nouvelle forme artistique.

Earth by Marie Michielssen

Earth by Marie Michielssen

Earth by Marie Michielssen

 

Longs et étroits, ou au contraire petits et arrondis, avec de grandes ou de petites oreilles, certaines accidentellement plus basses que d'autres : aucun article de la collection papier mâché de Marie Michielssen n'est identique. La structure apparente du matériau, volontairement grossière, les couleurs primitives gris clair, noir ou rouge brun, les impressions manuelles aux tampons renforcent le caractère spécifique de chaque pot, dans toutes ses imperfections, à l'instar de la nature avec ses créations.

 

Un imprimé visuel innovant en combinant les volumes

 

Pour ses lampes en papier mâché, Marie crée un imprimé visuel innovant en combinant les volumes. Par l'ossature présentant une structure linéaire savamment pensée, les rais de lumières trouvent leur chemin par les ouvertures. Le caractère artisanal unique se constate non seulement dans les imprimés, mais également les formes et les couleurs. Dans celles naturellement claires du papier mâché, ou plus apaisantes et plus chaudes de la terre, les lampes en papier mâché de Marie Michielssen pour Serax, suspendues ou sur pied, subliment la lumière et l'ambiance dans votre intérieur.

Earth by Marie Michielssen

Earth by Marie Michielssen

Le langage formel se rapproche de la sculpture

Nouvelle collection

 

Dans son jeu avec les formes et les proportions, Marie Michielssen s'est attaquée cette fois-ci à la forme sphérique. Une déconstruction a conduit à une lampe d’ambiance dans laquelle la source lumineuse reste invisible. La version en papier mâché crée une atmosphère poétique plaçant l'objet à la limite ténue entre art et design, que Marie estompe volontiers dans son travail.

© 2020 Serax